Latifa Aït-Baala

Latifa Aït-Baala

Description:

Conseillère principale ( Afrique du Nord et relations avec les autorités belges)

Latifa Aït-Baala est une citoyenne française d’origine Marocaine. Spécialiste du droit international et des affaires européennes, elle est actuellement présidente de l'Institut libéral pour la formation et la culture et présidente de EuroMed-CDC (Centre euro-méditerranéen pour la coopération et la diplomatie civile). Elle a été vice-présidente du Mouvement Réformateur -International (pour le parti libéral belge MR).

Auparavant, elle a travaillé pendant douze ans comme assistante parlementaire au parlement européen, au parlement fédéral belge et au Sénat belge.

Mme Aït-Baala est titulaire d’une maîtrise en droit de l'Université Pierre Mendès (France). Elle est également titulaire d'un certificat DESS en études internationales et européennes et d’un DEA en études de genre obtenu en Suisse.

Au début de sa carrière, elle s’est consacrée aux droits de l'homme et  aux questions internationales. Elle a débuté comme stagiaire au Secrétariat  Nations Unies pour les droits de l'homme  à Genève et a apporté son expertise notamment au Lobby européen des femmes, le Forum des migrants de l'Union européenne et à l’International Catholic Church for Migrations (ICCM).

Elle a produit différents rapports, tels que "50 ans de droit international et de l'immigration» pour l’ICCM ou «les obstacles juridiques aux femmes migrants sur le marché du travail dans la Communauté européenne". Elle a fait différentes contributions écrites sur l’immigration, les femmes, le développement ou l'islam et elle a coproduit des films-documentaires (L'immigration clandestine vers l'Europe", "Enfants d'Agadir en Belgique: des années plus tard» et «le conflit du Sahara Occidental"

De son expérience avec l'immigration Mme Aït-Baala est consciente de la nécessité d'apporter des ponts et d'expertise entre le Nord et les régions du sud de la Méditerranée, entre l'Europe et l'Afrique, et se bat pour la promotion des droits civils et politiques dans les deux parties.

Elle est engagée politiquement au Mouvement Réformateur en Belgique et a commencé effectué sa première campagne européenne en 2003 avec Louis Michel alors ministre des Affaires étrangères et Daniel Ducarme,  Président de la Région de Bruxelles à cette époque. Elle était également candidate aux élections européennes en 2014.

Madame Aït-Baala considère son expérience comme une valeur ajoutée pour les deux continents et a lancé le centre EuroMed-CDC avec les autres citoyens euro-méditerranéens qui sont conscients du rôle qu'ils peuvent jouer dans la promotion et le développement d'une zone pacifiée dans les parties nord et sud de la Méditerranée basée sur la démocratie, les droits humains et les libertés civiles. EUROMED-CDC organise des conférences internationales, effectue des études et produit des outils pédagogiques.

Au sein de l’ADNE, Latifa Aït-Baala est représentante de l’Afrique du Nord. Elle coordonne, avec la Présidente, les relations entre l’ADNE et les autorités belges.